Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

La valeur ajoutée

Arnaud SCHMITT 0

valeurLa valeur ajoutée correspond au bénéfice client qu’une société ou un individu met en place pour se distinguer de ses concurrents.

Exemple: si un grossiste informatique commercialise des produits à des distributeurs et ne fait que cela, c’est de l’achat revente. la valeur ajoutée est réduite, il n’y a pas de conseil. En revanche si un grossiste informatique vend des produits un peu plus chers que ses concurrents mais qu’il créé des pôles de conseil avant vente, il met en place une aide à la commercialisation et à la validation technique pour ses distributeurs.   Cela entraine une forte valeur ajoutée qui favorise l’apport technique et commercial dans le processus de vente du distributeur. Le grossiste ne vend pas seulement mais apporte des éléments techniques et commerciaux qui enrichissent les compétences du distributeur et sécurisent l’utilisateur final.

La valeur ajoutée peut être créée dans plein de domaine, il suffit de penser différemment, de rajouter un élément à la couche de départ, cela doit se caractériser par un bénéfice client, de faire gagner par exemple du temps dans la mise en place d’un produit, de rendre un produit technique facile d’utilisation, d’apporter une lisibilité à des informations complexes ou de donner à une matière première, bois, pierre, objet recyclé une dimension émotionnelle ou utilitaire. Elle peut se faire par rapport aux produits,  au niveau de service,  aux tarifs,  à l’expérience, au savoir faire, à l’expertise, à la créativité, etc… .  Pensez bénéfice client !

VA

Share Button